Inside the black box – SATI & YRO

Musique : Jesse Lucas et Erwan Raguenes (SATI)
Objets et projection : Yro
Durée : 40 min

C’est l’histoire de trois personnages,
inventeurs de machines permettant de retranscrire visuellement des mondes fantaisistes et absurdes. Boîte phosphorescente, Tron-box (en hommage au film du même nom), générateur de particules
lumineuses et carton perforé, xylophone visuel, gymnopédie cellulosique… mais les machines sont capricieuses et révéleront quelques surprises à nos apprentis ingénieurs.

De l’ombre à la lumière se dessinent les contours de la boîte noire, machine magique et imprévisible. Les mystères qu’elle renferme prennent vie
dans ce spectacle tout public à la croisée du concert, du théâtre d’objet et du cinéma. Les trois artisans de ce film abstrait et poétique, Yro et le duo SATI, fabriquent et manipulent une série
d’objets étonnants qui leur servent de matière première. À la fois lisses et granuleuses, les images qui composent la performance aux allures artisanales sont créées en direct par des dispositifs
filmés par des caméras et retransmis à l’écran (maquette, papier, carton, lumière, moteurs, fils…). L’esthétique low-tech des images fait référence aux films en noir et blanc, bien que la
performance s’appuie sur les dernières technologies multimédias. Les particules, les lignes graphiques et autres mouvements s’enrichissent au hasard de la manipulation et forment des images
étonnantes, comme générées par un ordinateur imparfait.

Une musique ambiante et vallonnée entraîne les films dans des climats sombres et sensibles, mélange des sons concrets captés par les dispositifs
d’Yro et des compositions électroniques et acoustiques du duo SATI. Le public navigue entre des paysages calmes et tortueux, des ambiances expérimentales et mélodiques. Sans comprendre la
signification exacte des images et des sons, le spectateur sent leur force et leur pouvoir de suggestion, entraîné dans le processus de fabrication et la mécanique du rêve.

 

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :