Jean-Michel Albert & Ashley Fure || Tripwire

L’installation Tripwire est née de la rencontre entre la compositrice américaine Ashley Fure, achevant son Cursus de l’Ircam et Jean-Michel Albert, vidéaste étudiant au Fresnoy. Les dix-huit cordes, chacune actionnée par un moteur, se transforment en écran de projection. À ce système mécanique qui représente l’onde sonore correspond un espace sonore inspiré par le bruit des cordes dans l’air et leur potentiel harmonique. Les spectateurs viendront perturber la forme préprogrammée de cette installation

Coproduction Ircam-Centre Pompidou, Le Fresnoy ‘ Studio national des arts contemporains, avec l’aide à la création d’Arcadi et avec le soutien de la Sacem dans le cadre du Festival Agora.

 

 

 

Advertisements
Tagué , , , ,

Une réflexion sur “Jean-Michel Albert & Ashley Fure || Tripwire

  1. Excellente cette expo!
    La musique est réellement oppressante, le rendu est très intéressant !
    Les expos proposées par Stereolux sont rarement inintéressantes en même temps 🙂

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :