EMptyset || Collapse

vidéo : Clayton Welham et Sam Williams

audio : Emptyset

label : raster Norton

 

Emptyset est un projet basé sur bristol formé en 2005 par James Ginzburg, directeur des studios multiverse et le conservateur et artiste électronique Paul Purgas.

Le projet explore l’héritage des supports analogiques, en intégrant les aspects de rythme, le traitement du signal et l’enregistrement spatiale dans le cadre de la composition minimaliste. Leur travail interroge les limites de perception entre le bruit et la musique et le potentiel de la technologie et de l’architecture d’em-lit et codifier eux-mêmes dans le son. Collapsed est la première version emptyset sur ​​Raster-Noton et enquête sur le seuil à partir duquel la structure sonore est déstabilisé au point où un ordre chaotique émerge d’une résistance à la fragmentation et examine également le potentiel contenu dans cet espace liminal de transition.

Dans les quatre pistes de la libération d’une grammaire structurale est définie, puis poussé à l’excès, au point où il reformes des structures répétitives dans un espace sans repères et où ultimement le chaos a ses propres règles.

La vidéo Colapse semble correspondre à la séquence de processus et des distorsions dans le signal audio tout en affectant les séquences d’animation par le biais d’une série de jonctions analogiques. Comme un moyen de synchroniser le son et l’image d’une bobine électromagnétique, l’image est déclenchée par le son émis par un amplificateur de puissance correspondants créé des distorsions visuelles. Un cube a été utilisée comme une structure qui pourrait être dissoute tout au long de la vidéo, passant d’une solidité à une série de plans disparates déformées, toujours enfermé par le son, mais ne figurant plus dans son état d’origine. Ce travail est actuellement en cours de développement dans un contexte live, en élargissant les possibilités perfomative de traitement du signal, la distorsion et la transmission.

Emptyset is a bristol based project formed in 2005 by James Ginzburg, director of the multiverse studios and the curator and electronic artist Paul Purgas. 

The project explores the legacy of analogue media, integrating aspects of rhythm, signal processing and spatial recording within the framework of minimalist composition. Their work interrogates the perceptual boundaries between noise and music and the potential for both technology and architecture to em- bed and codify themselves within sound. Collapsed is Emptyset’s first release on Raster-Noton and investigates the threshold where sonic structure is destabilized to the point where a chaotic order emerges out of a resistance to fragmentation and likewise explores the potential contained within this liminal space of transition. 

Across the four tracks of the release a structural grammar is defined and then pushed to excess to the point where it reforms from repetitive and stable frameworks into non-grid based forms and ultimately chaotic rule sets.

The video for ‘Collapse’ looks to match the sequence of processes and distortions within the audio, by affecting footage and animation through a series of analogue junctions. As a means of synchronising sound and image an electromagnetic coil was used, which when triggered by the audio outputted from a power amp created corresponding visual distortions. This resulted in the audio directly driving and shaping the signal itself. A cube was used as a structure that could be collapsed throughout the video, shifting from solidity to a series of disparate distorted planes, still locked to the sound but no longer contained in their original state. This work is currently being developed for a live context, expanding on the perfomative possibilities of signal processing, distortion and transmission. ‘Collapse’ forms part of emptyset’s ‘Collapsed’ ep on Raster Noton.

Video by Clayton Welham and Sam Williams

Publicités
Tagué , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :