Archives de Tag: A/V

Dominique Skoltz || Y2O

Dominique Skoltz

Diffusion audiovisuelle

2013

Y2O navigue en eaux troubles, entre asphyxie et exaltation, entre dévoration et répudiation, entre oui et non, des deux côtés de la peau. CEtte oeuvre nous donne à voir un amour au bord de la dérive, cellule multimorphe difractée en multiples scènes.  Chacune des ces scènes triture les noeuds émotifs qui se font et se défont dans l’abrasion du quotidien et observe les polarités croisées dont sont faites les amours sans répit.

Dans cet espace-temps élastique, suspendu hors du réel, deux intériorités entrent en collision. Si lui ressent quelque chose, elle ne ressent pas et vice-versa jusqu’au vide, là où l,on n’éprouve plus rien, à force d’émotions.

 

Y2O trace son sillon dans l’intime, ce territoire hasardeux où l’on hésite sans cesse entre ce que l’,on dérobe au regard de l’autre et ce que l’on choisi de montrer. L’un comme l’autre pourrait nous perdre.  L’un comme l’autre pourrait nous mener à se trouver.

 

Y2O NAVIGATES TROUBLED WATERS, BETWEEN SUFFOCATION AND EXALTATION, BETWEEN CONSUMMATION AND RELINQUISHMENT, BETWEEN YES AND NO, FROM BOTH UNDER THE SKIN AND ON ITS SURFACE. THIS WORK ALLOWS US TO SEE A LOVE ON THE VERGE OF DRIFTING, A MULTIMORPHIC CELL THAT IS SCATTERED IN MULTIPLE SCENES. EACH OF THESE SCENES PUMMELS EMOTIONAL NODES, WHICH ARE MADE AND UNMADE BY DAILY ABRASIONS, OBSERVING THE CROSSED POLARITIES FROM WHICH RELENTLESS LOVES ARE COMPOSED.

 

IN THIS ELASTIC SPACE-TIME, SUSPENDED OUTSIDE THE REAL, TWO INNER WORLDS START TO COLLIDE. IF HE FEELS SOMETHING, SHE DOES NOT, AND VICE-VERSA UNTIL A VOID, WHERE THEY FEEL NOTHING ANYMORE, EMPTIED BY THE FORCE OF THEIR EMOTIONS.

 

Y2O FINDS ITS RHYTHM IN THE INTIMATE, THE TREACHEROUS TERRITORY WHERE WE UNCEASINGLY HESITATE BETWEEN WHAT WE CONCEAL FROM THE OTHER’S GAZE AND WHAT WE CHOOSE TO REVEAL. EITHER COULD LEAD US TO LOSE OUR SELF. EITHER COULD LEAD US TO FIND OUR SELF.

Tagué , , ,

Festival Mutek_IMG

mutek_img

MUTEK est heureux d’annoncer la tenue de la première édition de MUTEK_IMG, du 21 au 23 novembre 2013, en partenariat avec le Centre Phi.

Depuis quelques années, MUTEK rêve de développer un événement rassembleur ayant lieu à l’automne, offrant aux artistes et aux professionnels de la créativité numérique à Montréal une plateforme pour découvrir, échanger, réseauter et réfléchir ensemble. Conçu comme un événement étalé sur trois jours portant sur les pratiques de l’image en mouvement dans le contexte de la création numérique, MUTEK_IMG a comme objectif de répondre aux besoins de la communauté locale et nourrir son développement. L’événement comporte un volet diurne combinant divers types de présentations et études de cas de même qu’une programmation artistique en soirée.

La première journée (jeudi 21 novembre) sera consacrée aux pratiques actuelles du VJing (avec des discussions et présentations mettant en lumière plusieurs artistes de la scène locale et illustrant la diversité des techniques et des styles actuels), aux mutations de la performance audiovisuelle (sur la notion de performances et d’installations qui redéfinissent le langage audio et vidéo tout en étant animées d’une volonté de faire oeuvre) et aux nouvelles expériences résultant du décloisonnement et de l’explosion des environnements scénographiques (nouveaux contextes immersifs, rôle des outils numériques dans les performances scéniques actuelles).

Programme :

 ESPACE B

9h – 10h _ Visions numériques 
MOT DE BIENVENUE ET KEYNOTE D’OUVERTURE (FR)
Laurent Simon (Mozaïk)
 
10h – 11h15 _ Le VJing dans tous ses états PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Jean Sébastien Baillat (Baya) / Christian Pomerleau (Gridspace) / Oli Sorentino (Oli Sorenson) / Thien Vu Dang (Pillow)
MODÉRATEUR: Ma” Carassou-Maillan (Ma”)
Une table ronde montréalaise qui explore les tendances actuelles et tente de définir les pratiques artistiques et technologiques contemporaines utilisées pour les performances en temps réel. Comment le VJing a évolué et mûri, et quelles sont les prochaines étapes?
 
11h15 – 11h30 _ PAUSE
 
11h30 – 13h _ Showcase de VJs montréalais SHOWCASE (FR/EN)
PARTICIPANTS: Jean-Sébastien Baillat (Baya) / Caroline Blais (Chocobeets) / Ma” Carassou-Maillan (Ma”) / Sabrina Ratté / Eshan Rezaie (Ewerx) / Françis Théberge (TIND) / Patrick Trudeau (Diagraf)
Plusieurs talentueux VJs locaux se succèdent lors de courtes présentations afin d’illustrer la myriade de méthodes, de techniques et de styles artistiques.
 
13h – 14h30 _ PAUSE DÉJEUNER
 
14h30 – 16h _ La création A/V en quête de sens et d’impact PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Manuel Chantre (artiste) / Sabrina Ratté (artiste) / Dominique Skoltz (artiste) / Alain Thibault (artiste / Elektra)
MODÉRATEUR: Cheryl Sim (DHC/ART)
La création de performances ou d’installations audiovisuelles originales représente une nouvelle forme artistique multisensorielle. Cette discussion explore le développement d’œuvres qui s’adaptent constamment aux nouvelles technologies, qui questionnent nos perceptions, et redéfinissent continuellement le langage, autant audio que vidéo, et la notion d’interaction.

16h – 16h30 _ PAUSE

16h30 – 18h _ La performance éclatée: nouvelles scénographies et nouvelles expériences PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Dominic Audet (Moment Factory) / Daniel Iregui (Iregular) / Vincent Leclerc (Eski) / Janicke Morissette (Geodezik)
MODÉRATEUR: Roger Parent (realisations.net)
Avec le développement des technologies numériques, le champ d’exploration de la performance s’est élargi, ouvrant toutes sortes de nouvelles dimensions. Ce panel explore l’ingéniosité et les défis liés à l’élaboration de nouvelles scénographies, de nouveaux contextes expérientiels et de nouvelles expériences collectives. Comment le numérique a fait évoluer le performatif? Quelles sont les futures directions?
 
18h – 20h _ Cocktail d’ouverture // Lancement MUTEK_HUB
Dans le cadre de ce cocktail d’ouverture, MUTEK lancera une nouvelle composante de son site internet: MUTEK_HUB, une plateforme présentant tous les artistes canadiens qui ont participé au festival dans les 14 dernières années. Conçu comme une base de données complète et essentielle pour les artistes canadiens, et commissionné par le festival, MUTEK_HUB inclut désormais un éventail complet de médias intégrés et de nouvelles fonctions, dont des liens directs vers les sites de vente de musique en ligne.
 
20h30 – 1h _ EXTRA_VISIONS 1 – ESPACE A
Cette soirée d’ouverture illustre les thèmes et le contenu présentés plus tôt dans la journée et explore les aspects performatifs de l’image et du son, le tout parsemé de diffusion de courts métrages de création.

Y2o (Dominique Skoltz)

Peregrination (Gary James Joynes) – live Lixiviat (Robin Dupuis)
Blur rouge (Chantre) – live
Tempêtes (Yan Breuleux)
Le Révélateur – live
GHOSTLY (Maxime Corbeil-Perron) Bardos (Sean Caruso) – live

Capture d’écran 2013-11-11 à 08.51.35
La seconde journée (vendredi 22 novembre) sera quant à elle centrée sur les thèmes du mapping et de la créativité numérique dans l’espace urbain, avec entre autres des membres des équipes créatives de Moment Factory et d’Autodesk qui viendront présenter et échanger sur leurs techniques et leurs plus récents projets. Cette journée sera aussi l’occasion de discuter des spécificités de Montréal comme terrain de jeu et ville laboratoire, en abordant notamment le sujet de la création artistique en lien avec les données ouvertes urbaines.

Programme :

ESPACE B

9h – 13h _ Le mapping dans tous ses états avec Moment Factory PRÉSENTATION (FR)
PARTICIPANTS: Nelson De Robles, Quentin Bleton, Philippe Dubost
Cet atelier en deux parties sera l’occasion de découvrir les outils et le processus de création autour de certains projets récents de Moment Factory, dont le mapping de la Sagrada Familia. L’objectif est de permettre aux créateurs d’envisager de nouvelles façons de créer en utilisant les outils interactifs et le mapping 3D.

13h – 14h _ PAUSE DÉJEUNER

14h – 16h _ Production virtuelle: explorer le potentiel créatif des Interfaces Homme Machine
(IMH) et des technologies en temps réel avec Autodesk PRÉSENTATION (EN)
PARTICIPANTS: Christopher Young, Joel Pennington, Yang-Hai Eakes
Les nouvelles technologies numériques fournissent aux cinéastes et leurs équipes de production des environnements interactifs, 3D, en temps réel, et des rythmes de travail révolutionnaires, transformant leur façon de planifier et de concevoir des films. Des représentants de la compagnie montréalaise Autodesk révèleront comment les acteurs travaillent avec les images de synthèse en temps réel pour créer des performances réalistes, et démontreront comment les nouveaux outils, capteurs de mouvement, robotique ou autres, sont utilisés pour interagir avec les images de synthèse, pour le film, les jeux vidéo, la télévision et les expérimentations artistiques.

16h – 16h15 _ PAUSE

16h15 – 16h45 _ Esthétiques de l’information avec Siete Media PRÉSENTATION (EN)
Roberto Lopez
Basée à Mexico, la compagnie Siete Media allie design et nouveaux médias, afin de créer des expériences significatives, dans un contexte commercial mais aussi via la transmission de contenu culturel dans les espaces publics. Son fondateur, Roberto Lopez, présentera quelques exemples de leur travail avec des marques, des musées et des architectes.

16h45 – 17h _ PAUSE

17h – 17h30 _ À la découverte de Generate PRÉSENTATION (EN)
Malcolm Levy (Hybridity / New Forms Festival)
Generate est une application mobile interactive qui combine, assemble et retouche des images ou de la vidéo en utilisant une palette de filtres, un curseur et des fonctionnalités audio réactives. Generate permet de créer son propre contenu artistique et de le partager avec son réseau social. Le but est d’avoir une version gratuite qui peut être utilisée sur son smartphone, et une version pro dédiée à la production de performances audiovisuelles en direct. Generate est actuellement en phase beta et sera lancée au début de l’année prochaine.

ESPACE D

14h – 14h30 _ La polyphonie comme terrain d’entente: quelques questions au sujet de l’art public et des médias urbains PRÉSENTATION (FR)
Jean Dubois (Hexagram – UQAM) présente les résultats d’un récent atelier HEXA_IN, qui envisage d’une manière critique et novatrice la pratique de l’art public à l’époque des médias urbains numériques. La documentation de ce processus de négociation, qui implique des experts locaux et internationaux, sera disponible au Centre Phi et également mis en ligne sur internet.

14h30 – 15h45 _ Interventions urbaines: la ville comme terrain de jeu pour les arts numériques
PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Mouna Andraos (Daily tous les jours) / Mikaël Charpin (Quartier des spectacles) / Claude Fortin (Simon Fraser University) / Patrick Harrop (Département d’architecture, Université du Manitoba)
MODÉRATEUR: Jean Dubois (Hexagram)
Inspirée par les questions posées par Jean Dubois, cette discussion explore les particularités de Montréal comme terrain de jeu pour les arts numériques, regroupant façades, écrans, projections et dispositifs mobiles. Comment les artistes numériques peuvent-ils créer une valeur ajoutée significative dans le canevas urbain? Comment ces interventions, parfois temporaires, peuvent-elles transformer ou animer l’espace et le public ?

15h45 – 16h _ PAUSE

16h – 16h30 _ L’art de collaborer: comment créer des interactions urbaines ludiques PRÉSENTATION (FR/EN)
PARTICIPANTS: Louise Guay et Claude Faribault (Living Lab) / Sheng-Ying Pao (MIT Boston)
Le Living Lab de Montréal, un centre interdisciplinaire de cocréation et d’innovation ouverte, explore la mobilité urbaine, l’urbanisme participatif et l’économie collaborative. Ayant comme ambition d’établir une pratique de ‘l’intelligence urbaine’ qui recouvre les champs de l’art, de la technologie et de la citoyenneté, le Living Lab présente le travail de Sheng-Ying Pao du MIT de Boston, qui combine aspect ludique, technologies et un intérêt marqué pour la collaboration sociale.

16h30 – 18h _ Montréal comme laboratoire pour la participation citoyenne FORUM OVERT (FR)
PARTICIPANTS: Owen Chapman (Concordia Mobile Media Lab) / Xavier Kronström Richard (Radio-Canada Lab) / Diane Mercier (Portail données ouvertes de Montréal)
MODÉRATEUR: Louise Guay (Living Lab)
Louise Guay du Living Lab de Montréal animera un forum ouvert sur la question de la créativité numérique et la participation citoyenne. Comment les nouvelles solutions technologiques (telles que les applications mobile), combinées aux nouvelles mentalités sociales (comme les données ouvertes), contribuent à la participation civique et l’engagement ? Quel rôle les artistes pourraient-ils jouer dans ce processus? En combinant des interventions du Radio-Canada Lab, du Portail données ouvertes de Montréal et du Mobile Media Lab de l’Université Concordia, ce forum prendra la forme d’une discussion ouverte avec le public.

18h – 20h _ Cocktail de réseautage avec Hexagram
Ce cocktail sera l’occasion pour toutes les personnes intéressées par les arts numériques, la créativité urbaine et les nouvelles technologies de réseauter et d’échanger. Hexagram, le centre de création et de recherche en arts médiatiques et technologies de Concordia et de l’UQAM, sera sur place pour présenter leur projet HEXA_IN, abordé plus tôt dans la journée. Une occasion unique de découvrir un compte-rendu audiovisuel de leur processus de recherche, incluant la diffusion d’une conférence par Krzysztof Wodiczko.

21h – 1h _ EXTRA_VISIONS 2 _ ESPACE A
EXTRA_VISIONS 2 nous plongera dans un environnement réalisé spécialement par Baillat, Cardell & fils & AMP 300, dans  lequel leur scénographie polyvalente convergera avec une variété de performances en temps réel, de lumières et de musiques, dans un univers immersif et expansif. Pour clore la soirée, le producteur de house post-noise en provenance de Brooklyn, ITAL, nous régalera de sons groovy aux textures enivrantes.
Aliases (Oli Sorenson)

Climat (Pheek+Diagraf)
Subversion (TinD+Pulses)
ITAL 

Capture d’écran 2013-11-11 à 08.51.35

La troisième journée (samedi 23 novembre) portera sur l’interactivité, la visualisation de données, la réalité augmentée et les nouvelles écritures, le but étant de mettre en place un espace de dialogue et d’échanges entre les acteurs de ces différents types de création. La discussion portera sur les technologies et les formats, mais aussi les impacts et les champs d’application multiples.

Programme :
ESPACE B
15h30 – 16h _ De 1980 à nos jours: une histoire de la projection vidéo à Montréal PRÉSENTATION (FR)
Jimmy Lakatos (artificiel)
Des productions de théâtre aux raves en passant par les événements extérieurs à grande échelle, la scène créative montréalaise est à la pointe de l’utilisation de projections vidéo dans la création de spectacles. Jimmy Lakatos décrira comment, depuis les années 80, l’accessibilité grandissante et la démocratisation des équipements techniques ont changé les pratiques au niveau local – de l’analogue au numérique.

16h – 16h45 _ Scénographie vidéo interactive et le cas de Michael Jackson ONE ÉTUDE DE CAS (FR)
Jimmy Lakatos (artificiel) + VYV
Après son introduction aux pratiques en lien avec la projection vidéo, Jimmy Lakatos, accompagné d’un représentant de la compagnie montréalaise VYV, illustreront les méthodes avant-gardistes actuelles, prenant le spectacle Michael Jackson ONE à Las Vegas comme exemple. Présentant le plus grand dispositif vidéo jamais mise en place par le Cirque du Soleil à ce jour, MJ ONE utilise un large panel des derniers outils et technologies dans le domaine de la scénographie interactive et immersive.

16h45 – 17h _ PAUSE

17h – 18h _ Discussion avec Frank Bretschneider PRÉSENTATION (EN)
Bretschneider, un des membres fondateurs de l’influente étiquette de disques et du collectif Raster-Noton, discutera de son approche synchrone et générative en lien avec la création et la performance audiovisuelle.

ESPACE D

15h – 15h30 _ Visualisation de données et nouvelles narrations PRÉSENTATION (EN)
Greg J. Smith (HOLO Magazine / CreativeApplications.net)
Rédacteur en chef et éducateur, Greg J. Smith examinera plusieurs projets récents qui révèlent comment la visualisation de données offre de nouvelles possibliltés visuelles et narratives.

15h30 – 15h45 _ PAUSE

15h45 – 17h _ Nouvelles écritures: interactivité, réalité augmentée et affect PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Cédric Chabuel (Ouananiche) / Pierre-Mathieu Fortin (Radio-Canada) / Anne Lagüe (Mes États*nordiques) / yako (Jean-Christophe Yacono – decod.ca)
MODÉRATEUR: Prune Lieutier (2h60 / UQAM)
Aujourd’hui, par l’utilisation d’interactivité ou de réalité augmentée, les nouveaux médias viennent bousculer les constructions narratives. Quel langage innovant émerge des expérimentations en datajournalisme, en webdocumentaire? Dans quelle mesure ces nouvelles formes d’écriture produisent de l’engagement, qu’il s’agisse d’impact émotionnel, de pratiques collaboratives ou encore d’actions de solidarité?

17h – 17h15 _ PAUSE

17h15 – 18h _ Effet viral: comment impliquer le public dans une performance numérique? ÉTUDE DE CAS (FR)
Vincent Leclerc (Eski)

En vantant les mérites de l’interactivité avec le public comme un des piliers de leur expertise, le fondateur de la compagnie Eski, Vincent Leclerc, révélera les différents processus conceptuels et technologiques derrière leurs projets d’expériences collectives.

18h – 18h30 _ Mot de clôture – Montréal: une imagination numérique sans frontières (FR)
Alain Mongeau (MUTEK) / Alain Thibault (Elektra) / Pascal Beauchesne (Printemps Numérique)
Des représentants de MUTEK, d’Elektra et du Printemps Numérique parleront de leurs futurs plans pour 2014, incluant les 15e anniversaires de MUTEK et d’Elektra, la 2e édition de la Biennale Internationale d’Art Numérique (BIAN) et plusieurs autres projets intrigants. 

18h30 – 20h _ Cocktail de clôture
Le cocktail de clôture offrira une occasion unique de réfléchir sur les trois jours de discussions, de croiser participants et artistes et d’échanger sur de nouvelles inspirations.

21h – 2h _ EXTRA_VISIONS 3 _ ESPACE A

Pour clôturer l’événement, MUTEK_IMG coprésente avec Elektra une performance orchestrée par Frank Bretschneider, un pionnier de l’art et de la musique numérique, qui mettra en scène sa dernière œuvre, super.trigger. Nous aurons aussi la chance d’assister aux performances de Mateo Murphy & Ewerx ainsi que de Nokami et Trommer qui ont participé à la dernière édition du festival MUTEK, et  quiprésenteront leur performance audiovisuelle Greyfield/Wavefield.
Greyfield/Wavefield (Nokami / Trommer)
super.trigger (Frank Bretschneider)
Dust (Mateo Murphy & Ewerx)

Capture d’écran 2013-11-11 à 08.51.35

Entièrement gratuite, la programmation de jour s’adresse principalement à la communauté créative de Montréal – autant les artistes indépendants que l’important bassin de créateurs oeuvrant au sein des boîtes de production et de design -, aux professeurs et étudiants d’universités ainsi qu’à tous participants et observateurs du champ de la création numérique.

MUTEK tient à remercier le Centre PHI, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts de Montréal et Elektra pour leur précieux soutien dans l’organisation de cet événement. Merci également à Autodesk, Eski, Hexagram, HOLO Magazine, Living Lab de Montréal, Moment Factory, partenaires de contenus, de même qu’à tous les artistes et intervenants individuels.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Nohista || Etude du Rebond

Etude du rebond est la première vidéo d’une série d’expérimentations autour de la relation son-image dans un univers géométrique et abstrait. Ici des pixels rebondissants dans un espace carré créent une mélodie à laquelle vient s’ajouter des figures minimales et rythmiques.

musique + vidéo / NOHISTA / 2013 / POLENORDSTUDIO

 

Capture d’écran 2013-11-05 à 16.17.41

Tagué , , , , ,

PanGenerator || Constellaction

CONSTELLACTION, an emergent a/v installation for Copernicus Science Centre / Przemiany Festiwal 2013

Concepte, design et développement par PanGenerator

 

 

 

Tagué , , , , , , ,

DUFFSTEP AV SHOW || E-PULSE FESTIVAL

AV show performed to celebrate the release of the album ‘Getting to Sirius’

Visuals by Rebel Overlay

music by Duffstep

 

 

Tagué , , , , , , ,

Bertrand Lanthiez || Sound of Threads

Installation, sound-design and video by Bertrand Lanthiez

First installation of the Sound of Threads exhibition in June 2013 in Reykjavik.

Sound of Threads is a structure of wood and threads of wool, where light is projected to visually translate the music and enhance the sound.

Sound of Threads

I presented this exhibition in Reykjavik in June 2013, and it consisted of two different 
installations, both engaging with sound’s impact in multiple ways, so that people could both feel and create music, by hearing, touching and seeing the sound. 
 
I tried to demonstrate the power of our senses when they interact in being « triggered » simultaneously. I was interested in questions of how sight can enhance hearing, or also disturb our balance in perceiving a multimedia-based bodily experience. 
 
The main part, and first to be seen, when entering the exhibition, was an installation consisting of four wooden stands and white threads of icelandic wool, where light was projected on in a way to visually translate the music and extend the sound experience of the prepared sound piece.
 
The second part was a tiny room where people were invited create their own „music piece“ merely by their bodily existence. In touching wires, that were hanging from the ceiling, and by walking and dancing bare foot in this room, my specific material setting accounted for temporarily closed electric circuits that started single samples of the outside presented piece of music. And all based on the random performing of all the visitors and their conductive human bodies. Additionally each sound was connected to multi-colored light impulses, projected on large, flaglike pieces of transparent fabrics, that were also hanging from above.

The two installation were visually and in their structures arranged quite differently.
The main piece was black and white, with really thin ray of light choreographed on a soundtrack, the other was an instrument where the visitors made their own piece of sound, and was really colored on this large pieces of fabrics.
But this two pieces were also tightly connected by using the same voices and sounds, and they both wanted to show this link between our different senses.

Tagué , , , , ,

Ma » || Trajectoires interactives

 

 

 

 

Pour le nouveau site web de Trajectoires AV (une création audiovisuelle dont je fais partie), j’ai codé une création-introduction à notre travail. Il s’agit d’interpreter sa propre vision du projet Trajectoires. En s’inspirant du logo comme base graphique vous pouvez jouer avec votre souris et ainsi créer différents visuels.

Le projet est présenté sous forme d’une mini-application ici.

Vous êtes invités ensuite à faire une capture d’écran de votre propre visuel et de nous l’envoyer via la contact-form du site.

Une gallerie photo sera bientôt formée avec toutes les propositions du publics.

À vous de jouer!

Capture d’écran 2013-02-14 à 20.26.11

Capture d’écran 2013-02-14 à 22.00.27

fafou05

Tagué , , , , , , , , ,

Paul Prudence || Cyclotone

Performance audiovisuelle en temps réelle de Paul Prudence.
Son design et la synthèse vidéo générative par Paul Prudence.

2012

 

Paul Prudence est un artiste/ performeur visuel en temps réel. Il utilise des méthodes génératives et informatiques pour créer des systèmes visuels adaptés à l’audio.

Cyclotone (un cyclotron pour le son) est une nouvelle pièce audiovisuelle créée par Paul Prudence et produit dans la dernière partie de l’année 2012 en prévision des performances pour divers festivals et événements comme Scopitone Festival [Nantes], La Red Bull Music Academy ‘Cymatics, Visual Music and The Third-Eye’ [Londres] et Controlled Evidence [Stony Brook, États-Unis].

La pièce prend des repères conceptuels à partir de cyclotrons et des accélérateurs de particules et fait allusion à certains aspects de la physique des particules, l’exploration spatiale et l’espace à 4 dimensions. Il est inspiré de la commemoration de la première vague de cosmonautes russes et des artistes constructivistes qui ont conquis l’espace conceptuel.

 

 

Real-time audio-visual performance work created in 2012. 
Sound design and generative video synthesis by Paul Prudence.

Paul Prudence is an artist and real-time visual performer using generative and computational methods to create audio responsive visual systems.

Cyclotone (A Cyclotron for sound) is a new audio-visual piece created by Paul Prudence and produced in the latter part of 2012 in anticipation of performances for various festivals and events including Scopitone Festival [Nantes, France],  The RedBull Music Academy’s ‘Cymatics, Visual Music and The Third-Eye’ [London] and Controlled Evidence [Stony Brook, US].

The piece takes conceptual cues from cyclotrons and particle accelerators and alludes to aspects of particle physics, space exploration and 4-dimensional space. It  is inspired to commemorate the first wave of Russian cosmonauts and also the artists of the Constructivist movement who conquered space conceptually.

Tagué , , , , , ,

RKO || Combustion

images: Vincent Bidaux
production: V-Atak, Pole Nord Studio

Combustion est une performance singulière utilisant l‘électricité comme source principale pour la génération du son et de l‘image (parlons plutôt de lumière dans cette pièce plutôt que d‘“image concrète“). Combustion c‘est de l‘anti-musique, de l‘anti-graphisme, cherchant le côté le plus primitif dans des représentations sonores et visuelles pour extraire uniquement l‘essentiel de ces expériences sensorielles. Combustion est une perpétuelle recherche sur l‘impact de l‘image et du son synchronisés dans une informe narration, comme une sorte de déflagration perdue dans l‘espace.

Combustion is a singular performance using electricity as the main source for the generation of sound and image.
Combustion is anti music and anti graphics, seeking the primitive core in visual and audio to extract only the essence of these sensory experiences.
Combustion is a constant research on the impact of image and sound in a synchronized informs narration , as a sort of a blast lost in space.
Rko is a founding member of the label V-Atak. This label consists of a hybrid combination of musicians and videographers they imposed a uncompromising and singular style for over a decade.

Tagué , , , , ,

otolab || bleeding

Bleeding, performance audiovisuelle.

Concepte: Dies_, xo00, Mud.
Durée : 20 min.
Production: otolab, 2012

La performance est un double tableaux, dont l’une des toiles où les images sont projetées est peint avec des pigments phosphorescents.

La mémoire visuelle tient dans la lumière et les images reçues.
L’esthétique visuelle et sonore du projet est basée sur cette dualité qui est explicitée dans l’évolution de la performance.
La composition des images s’inspire directement du bref moment défini par le temps de coupure de la lumière et l’évolution vers la transformation des modèles de graphiques superposés à travers l’alternance de lumière qui, ainsi, travaillent sur le phénomène de la persistance rétinienne, provoquant une tempête de stimuli perceptifs sur le spectateur.

 

 

Tagué , , , , , , ,

Mandelbrut || Vector Figures

performance audiovisuelle : Mandelbrut

random scan monitor, DIY synthesizers, modified function generator and ring modulators, phase shifter, etc.

Tagué , , , , ,

Romain Tardy || Pagan

video : Romain Tardy (anti vj)

music :   Squeaky lobster

at Jardins Synthétiques festival, MSR museum of antiquities, Toulouse.

Paganism (from Latin paganus, meaning « country dweller », « rustic ») is a blanket term, typically used to refer to religious traditions which are polytheistic or indigenous. It is primarily used in a historical context, referring to Greco-Roman polytheism as well as the polytheistic traditions of Europe and North Africa before Christianization. [Wikipedia]

This installation, shown on the main facade of the Museum of archaeology of Toulouse, south of France, was inspired by a scultpure of a bacchanalian head from the 3rd century (see picture below). This sculpture had been found at the end of the 17th century and exhibited as an example of an antique pagan idol since then.

Using the idea of polymorphism that is a feature of the ancient gods, the head becomes almost invisible when integrated to the structure made of an abstract network of straight lines. The light will reveal several patterns, from abstract constellations to enigmatic symbols that will affect the rest of the building.

Tagué , , , , , ,

Keita Onishi || Forest and Trees

[FR] Installation d’images animées et des sons qui emploient 12 cadres photo numériques. L’animation et ses effets sonores jouant à travers les haut-parleurs internes de chaque trame progressivement sont réunis pour former la musique. Ce travail sera exposé au Musée d’Art Contemporain de Tokyo. [EN] « Forest and Trees » is an installation of moving images and sounds employing 12 digital photo frames.  The animation and its sound effects playing through the internal speakers of each frame gradually come together to form music. This work will be exhibited at Museum of Contemporary Art Tokyo.

Tagué , , , , , , , , , , ,

No hista & Tasman Richardson || Hydra

Hydra ( Installation / Performance )
Nohista + Tasman Richardson

( Atari 2600 + voltage control + ableton live = immersive synesthesic noise performance)

Inspired by the New York school of abstract expressionism (Rothko, Kandinsky) and a desire to fuse contemporary technology with the passion and allegory of Greek myth, Hydra attempts to re-invest new media installation with humanity and emotion.

A large collection of vintage televisions displays a powerful and expressive signal generated from two Atari 2600s. The signal is randomly generated by the Ataris and is never exactly the same. We have developed a method for dimming and controlling the voltage with midi so that the signal can be played like an instrument. This results in a collaboration with the “ghost in the machine”. We control the rhythm and the timing, but the Ataris are always surprising us with a new signal of sound and image (see examples). We call this project Hydra, like the mythical beast because, like a hydra, We must cut off the power/head to control it, but it keeps growing a new head or new, erratic, expressive signal.

Live footage @ Nuit Blanche 2012 ( Ed video Gallery / Guelph/Canada) by Delphine Chevalier

Tagué , , , , , , , , , , ,

Monoiz || Multi Micron

Une petite partie de l’installation audiovisuelle « MULTI_ESCAPE ».

Musique : Monoiz

Vidéo : Escrauva

2012

Tagué , , , , , , , , ,

Layers A/V || No Hista

Performance audiovisuelle de 25 min

Montréal 2012

extrait live de la présentation lors de Sight and Sound 2012 @ Eastern Bloc

Layers is an audio/visual performance about perception and memory, with the goal of creating a choreography for a digital crowd.

Using audio-video fragments of anonymous pedestrians, Nohista confronts the public with his personal experience of the urban crowd.

Here, space and time are dissolved through tables and reassembled throughout a partition where the audio and visual material becomes an instrument, propelling the viewer into a evanescent universe.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mapping Festival 2012 || Exposition audiovisuelle

Exposition audiovisuelle @ Le Commun (Bâtiment d’art contemporain)
Joanie Lemercier (AntiVJ / FR) /// Eyjafallajokull
Aleksandra Dulic & Kennteh Newby (CA) /// In a thousand drops… refracted glances v2
Danny Perreault (CA) /// Flow
Pascal Dufaux (FR/CA) /// Déjà Vu
Frederik de Wilde (BE) /// Umwelt – Virutopia
Daniel Canogar (ES) /// Scanner

Video de Fabien Jupille, Linda Cavaliero, Jean Baptiste Bouleau, & Sandrane Ducimetière
Musique : Discodeine

Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

The Gulf Stream & VJ Ma » au festival Mutek

TGS & VJ MA” @ MUTEK 2012 Le 1er JUIN – PLAY 3

Le festival Mutek présente une scène en l’honneur des talents locaux tournés vers les expérimentations sonores où sont mêlés inspirations krautrock, voyages cosmiques, laboratoires sonores et odysées audio-visuelles. The Gulf Stream & VJ Ma” présenteront leur projet Trajectoires AV en première nord américaine dans le cadre de la session PLAY 3. Ça se passe le 1er juin entre 21h30 et 1h00 et c’est un évènement gratuit.

1er Juin 2012 – entre 21h30 et 1h00

@ Monument National / Studio Hydro-Québec

1182, boul St Laurent

Montréal, Canada

TGS & VJ MA” PRÉSENTENT TRAJECTOIRES AV

Les liens que tissent The Gulf Stream et la vidéaste et conceptrice visuelle Ma » (Marion Carassou-Maillan) remontent à quelques années déjà, alors qu’ils partagent leur première scène en 2010. Partageant un goût pour les mêmes esthétiques, tant visuelle qu’auditive, leurs collaborations qui suivirent sur différents projets laissaient déjà présager Trajectoires AV, leur première création commune.

A travers ce projet ils proposent de faire disparaître les barrières qui se posent entre la création en direct de musique et de video. En partageant les ressources qui leurs sont disponibles, ils construisent le pont numérique nécessaire pour que la création vidéo influence la musique et vice-versa. Dans l’optique d’une prestation utilisant les arts médiatiques comme plateforme, le son comme vecteur et leur créativités comme catalyseur, Trajectoires AV est un plongeon dans une performance immersive, où les acteurs se complètent et où le spectateur est invité à se laisser porter.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

TGS+VJMA » || Trajectoires AV

Audio : The Gulf Stream
Live vidéo : vj Ma »
Caméras : Bruno Destombes + vj Ma »
Montage : vj Ma »
Photos : Marie-Laure Saidani
merci à l’Espace de Course
2012

Le projet Trajectoires AV est une performance audiovisuelle qui regroupe respectivement le duo de musique électronique The Gulf Stream (Ivann Uruena et Jérôme Guilleaume) et la vidéaste et conceptrice visuelle Ma » (Marion Carassou-Maillan). Il s’articule autour d’un désir de collaboration entrainé par un partage d’une esthétique autant riche en détails que subtile.Ils proposent, à travers ce projet, de faire disparaître les barrières qui se posent entre la création en direct de musique et de video. En partageant les ressources qui leurs sont disponibles, ils construisent le pont numérique nécessaire pour que la création vidéo influence la musique et vice-versa. Dans l’optique d’une prestation utilisant les arts médiatiques comme plateforme, le son comme vecteur et leur créativités comme catalyseur, le projet TGS+VJMA » est un plongeon dans une performance immersive, où les acteurs se complètent et où le spectateur est invité à se laisser porter.

Contact & booking : tgsvjma[a]gmail[dot]com

Tagué , , , , , , , , ,