Archives de Tag: culture

La Vitrine culturelle || Installation multimédia

La Vitrine culturelle est le centre d’information de Montréal situé au cœur du Quartier des spectacles. Moment Factory s’est occupé de la création multimédia de ce nouvel espace public où les montréalais et les visiteurs peuvent désormais prendre connaissance de l’offre culturelle de la ville et participer à sa diffusion.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le travail de Marion

« Je viens de la peinture et du dessin à la base. Avec mes mains, je travaillais constamment la matière, les notions de clair/obscure, l’écriture automatique, la gestuelle, le côté organique des choses et la nature. »

« Je travaille beaucoup aussi le rapport entre l’audio et la vidéo, la synchronisation, le rythme et le langage que l’on peut développer entre les deux. J’aime travailler la vidéo en tant que matière, abstraction et forme. Je garde dans mon travail un besoin de toucher très important et j’y mêle aussi un côté graphique. »

« Peu de femmes travaillent dans le domaine du spectacle. Du côté technique, c’est souvent long de se frayer sa place mais une fois qu’on y est on y est bien. »

Voir l’article original

Tagué , , , , , , , , ,

MARION CARASSOU-MAILLAN

Marion a 31 ans. Elle est VJ.

Marion est originaire de France. Lors de sa formation en arts appliqués, elle a découvert l’utilisation des différentes pratiques de l’image assistée par ordinateur. En 2004, au cours de ses études en beaux-arts à Marseille, elle s’est familiarisée avec différents médiums (peinture, dessin, photo, vidéo). Sans trop savoir ce qu’elle faisait, elle s’était mise à faire du vjing. Elle travaille aujourd’hui sous le nom de VJ Ma ».

En 2005, elle a créé Vizual Contakt Lab, la première résidence VJ en France. Ce projet a pris forme en collaboration avec le collectif Aïe Prod, qu’elle avait rencontré au LAP (Lieu alternatif protéiforme), à Gap, en France.

En 2007, elle réalisait des expériences vidéo avec des performeurs, des danseurs et des graffeurs. C’est cette année-là qu’elle a décidé de venir s’installer au Québec.

Depuis, Marion a joué au Festival international de Jazz, aux Francofolies, au Recon…

Voir l’article original 316 mots de plus

Tagué , , , , , , , , ,

Portrait of the ghost drummer

Bartek Szlachcic est un artiste designer, musicien, performeur.

Ce travail a été  réalisé lors d’un résidence au Laboratoire de la Culture de Newcastle [GB].

Portrait of the ghost drummer est un projet multidisciplinaire qui explore les qualités graphiques pendant le jeu d’un drummer sur un kit de batterie rappelant des ambiances proches du tambour, de l’action painting, de la chorégraphie ou de la calligraphie japonaise.

Du point de vue technique le motion a été capturé sur Vicon MX et ensuite traduit en langage visuel dans un environnement 3D Cinema4D.

« When I am in my painting, I’m not aware of what I’m doing. It is only after a sort of ‘get acquainted’ period that I see what I have been about. I have no fear of making changes, destroying the image, etc., because the painting has a life of its own. I try to let it come through. It is only when I lose contact with the painting that the result is a mess. Otherwise there is pure harmony, an easy give and take, and the painting comes out well. »

— Jackson Pollock, My Painting, 1956 (source: wikipedia)


Tagué , , , , , , , , , , , , , ,